Arêches-Beaufort, le 22/03/2013

Les écarts se creusent !

Arêches-Beaufort, Savoie, France – Vendredi 22 mars 2013. Après la mise en jambe, la course de fond ! La traditionnelle longue étape du 2e jour s’est magnifiquement bien déroulée, sous un soleil légèrement voilé et dans des températures printanières. La longueur et la chaleur ont éreinté de nombreux concurrents, sauf les vainqueurs, qui, chez les hommes comme chez les femmes, sont les mêmes qu’hier : les Français William Bon Mardion / Mathéo Jacquemoud, et l’équipe franco-espagnole Laëtitia Roux / Mireia Miro. Ces duos s’offrent même le luxe de creuser encore les écarts avec les suivants, mettant ainsi une forte option sur la première marche du podium…

De la course à pied au pas de patineur
Dès 7 heures ce matin, les 197 équipes encore en lice ont traversé le village d’Arêches en courant, pour attaquer la très longue montée des Grands Plans dans la foulée (962m de dénivelé positif). Ils ont ensuite gravi la Roche Parstire puis le Couvercle, point culminant du jour (2 290m), par un aérien passage à pied sur l’arête sommitale. Ensuite, descente sur l’arrivée au Planay en passant par le Cuvy et une traversée semée d’embuches en forêt… Enfin, dernière difficulté, un faux plat à négocier au pas de patineur, pour le plus grand plaisir du champion olympique de danse sur glace Gwendal Peizerat, qui courait la Pierra Menta pour la 2e fois ! Soit 2 579m de dénivelé positif… dans toutes sortes de neige : poudreuse en haut, puis lourde ou croutée.


Intouchables
Les 3 premières équipes masculines sont les mêmes qu’hier : les Français William Bon Mardion et Mathéo Jacquemoud en 3h00min03s, puis les 2 duos italiens Matteo Eydallin / Damiano Lenzi et Lorenzo Holzknecht / Manfred Reichegger. Avec 3 minutes d’avance dès la première montée, William et Mathéo ont fait toute la course en tête sans jamais être inquiétés. Ils ont maintenant une avance totale de plus de 7 minutes sur les suivants ! A noter la très belle remontée des Français Florent Perrier et Xavier Gachet, quatrième aujourd’hui.
William Bon Mardion : « Nous sommes partis très vite dès le début de l’étape pour creuser l’écart et pouvoir ensuite assurer les descentes. Nous nous sommes régalés, un rêve ! »
Matteo Eydallin : « Nous sommes deuxième… mais premiers chez les hommes car William et Mathéo sont intouchables ! »

Résultats Homme
Etape 2
1- M. Jacquemoud (FR) / W. Bon Mardion (FR) – 3h00min03s
2- M. Eydallin (IT) / D. Lenzi (IT) – 3h03min35s
3- M. Reichegger (IT) / L. Holzknecht (IT) – 3h05min09s

Classement général provisoire
1- M. Jacquemoud (FR) / W. Bon Mardion (FR) – 5h22min15s
2- M. Eydallin (IT) / D. Lenzi (IT) – 5h29min20s
3- M. Reichegger (IT) / L. Holzknecht (IT) – 5h31min50s


Extraterrestres
Chez les femmes, la Française Laëtitia Roux et l’Espagnole Mireia Miro ont confirmé leur forme et leur symbiose exceptionnelles. Elles arrivent avec 19 minutes d’avance sur les suivantes les Suissesses Maud Mathis et Emilie Gex-Fabry suivies par le duo franco-italien Axelle Mollaret / Elena Nicolini, qui conserve cependant la seconde place au général.
Laetitia Roux : « Nous étions vraiment encore plus en phase aujourd’hui, quel bonheur ! ».

Résulats Femme
Etape 2
1- L. Roux (FR) / M. Miro (ESP) – 3h44min54s
2- M. Mathys (SUI) / E. Gex-Fabry (SUI) – 4h07min04s
3- A. Mollaret (FR) / E. Nicolini (IT) – 4h04min07s

Classement général provisoire Femme – Pierra Menta 2013
1- L. Roux (FR) / M. Miro (ESP) – 6h47min32s
2- A. Mollaret (FR) / E. Nicolini (IT) – 7h18min47s
3- M. Mathys (SUI) / E. Gex-Fabry (SUI) – 7h19min43s


L’étape du jour
Départ : 7h
Altitude la plus basse : 1 173m
Altitude la plus haute : 2 290m
2 579m de dénivelé positif
Les principaux sommets : les Grands Plans, Roche Parstire, col du Couvercle, plateau du Cuvy
3h00min03s pour la première équipe masculine
3h44min54s pour la première équipe féminine
177 équipes au départ chez les hommes, 9 abandons
20 équipes au départ chez les femmes, 2 abandons




 

Dominique Marmoud dominique@ampr.fr
Tél: +33 (0)4 76 12 01 33 / Fax:+33 (0)4 76 26 58 52