Arêches-Beaufort, le 16/03/2008

Bilan Pierra Menta 2008

La Pierra Menta, la célèbre course d’alpinisme, s’est déroulée du 13 au 16 mars 2008 à Arêches-Beaufort. Pendant 4 jours, 370 coureurs hommes et femmes, issus de 16 nations différentes, se sont affrontés par équipe de deux lors de cette grande course de ski-alpinisme. Cette 23e édition s’est clôturée avec la victoire des Hispanos-Suisses Florent TROILLET et Kilian JORNET BURGADA et de Laëtitia ROUX (FR) et Nathalie ETZENSPERGER (SUI). De belles victoires aussi bien chez les hommes que chez les femmes, qui vont s’inscrire dans l’histoire de la Pierra Menta.

4 jours de course à travers le Beaufortain
Les coureurs ont évolué pendant quatre jours sur les sommets du Beaufortain. Au programme, de nombreux passages en forêts et sur des arêtes étroites, des descentes rapides et engagées ou dans des couloirs étroits, des montées rythmées et vertigineuses, de nombreuses manipulations et conversions, et le mythique sommet du Grand Mont. Pendant 4 jours, les coureurs ont parcouru 9 500 mètres de dénivelé positif cumulé. Un exploit qu’a pu admirer un public nombreux et fasciné.


La relève du ski-alpinisme européen s’illustre chez les hommes
La Pierra Menta a été remportée par Florent TROILLET (SUI) et Kilian JORNET BURGADA (ES). Cette jeune équipe a remporté une à une les 4 étapes de la 23e Pierra Menta et s’impose comme les leaders incontestés de cette édition. Pour la première fois, la Suisse et la Catalogne s’octroient ce titre prestigieux. À l’arrivée, l’émotion était palpable. Les Italiens Guido GIACOMELLI, habitué des podiums, et Lunger HANSJOERG se classent second de la Pierra Menta 2008. À la troisième place du classement général, on retrouve le Français Patrick BLANC et le Slovaque Peter SVATOJANSKY.


ROUX et ETZENSPERGER en or
Chez les femmes, Laëtitia ROUX (FR) et Nathalie ETZENSPERGER (SUI) remportent toutes les deux pour la première fois la Pierra Menta. La victoire de l’équipe Franco-Suisse bouscule la hiérarchie établie depuis 2 ans par les Italiennes PEDRANZINI et MARTINELLI. Régulières pendant ces 4 jours de courses, elles s’imposent au classement final à plus de 10 minutes de leurs plus proches poursuivantes. PEDRANZINI et MARTINELLI se classent seconde au classement général. La troisième de la Pierra Menta est remportée par les Suisses MAGNENAT et PONT COMBE.

Laëtitia ROUX et Kilian JORNET BURGADA établissent un record : ils sont désormais à 22 ans et 20 ans, les plus jeunes concurrents à avoir gagné la Pierra Menta.


 

Marie Lourdel marie@ampr.fr
Tél: +33 (0)4 76 120 133 / Fax:+33 (0)4 76 26 58 52