le 11/03/2016

Pierra Menta J3 : de belles batailles en perspective pour le dernier jour !


Arêches-Beaufort, Savoie, France, vendredi 11 mars 2016
Troisième étape, le jour le plus long ! Avec déjà plus de 5000 mètres de dénivelé positif cumulé dans les jambes, les Seniors encore en lice ont dû remettre le couvert pour une étape (un peu) moins technique mais encore plus longue et un dénivelé positif de 2 513 mètres. Les conditions météo étaient toujours aussi belles, avec un temps très ensoleillé et une neige de plus en plus rapide.
La victoire semble désormais acquise aux premiers duos de cette étape et du général, Mathéo Jacquemoud et Kilian Jornet chez les hommes, Laetitia Roux et Axelle Mollaret chez les femmes, qui ont respectivement 9 et 27 minutes d’avance en cumulé sur leurs valeureux poursuivants…
En revanche, de belles batailles s’annoncent pour les autres marches du podium final ! Chez les hommes, entre les duos Boscacci /Antonioli (Italie) et Bon Mardion/ Gachet (France) : les Italiens sont passés seconds (de l’étape et du général) et devancent les Arêchois de 2 minutes. A noter la très belle troisième place d’étape des Français Didier Blanc et Alexis Sevennec. Quant aux femmes, les Espagnoles Mireia Miro et Claudia Galicia ont reconquis leur deuxième place (de l’étape et du général), et vont tout faire pour la conserver du haut de leur avance de 5 minutes sur les troisièmes, Katia Tomatis et Martina Valmassoi (Italie).
Ces six équipes devraient sans doute se retrouver sur le podium général demain… à l’issue de la très attendue étape du Grand Mont, avec des milliers de spectateurs en liesse dans la montagne en folie : l’occasion pour tous de se dépasser (encore !) plus.
Ce vendredi marquait aussi le départ de la 21e Pierra Menta Jeunes. 89 équipes de 2 coureurs, de 15 à 20 ans, se sont élancées sur les traces de leurs ainés avec un parcours moins long, en 2 étapes sur 2 jours. Les jeunes Français, filles et garçons, se sont particulièrement bien illustrés !

Encore une très longue journée
A 7h30, les Seniors se sont élancés pour une étape moins technique mais particulièrement longue (25 km) avec un dénivelé positif de 2513 m. Ils sont passés par deux fois à la Charmette et au Couvercle, point culminant du jour (2381 m), en terminant par une longue descente de 1000 mètres puis une petite remontée en skating pour franchir la ligne d’arrivée, après 2h 40 mn de course pour les plus véloces, près de 5h pour les courageux derniers…

Du nouveau sur le podium !
Cette étape a offert aux nombreux spectateurs une belle bagarre, car contrairement à hier, et malgré la longueur du tracé, moins de 6 minutes séparent les vainqueurs des quatrièmes. Mathéo Jacquemoud et Kilian Jornet font carton plein et gagnent en 2h 39min 45. Les seconds, Michelle Boscacci et Robert Antonioli (Italie), prennent également la 2e place au général. Les Français Didier Blanc et Alexis Sevennec, quatrièmes hier, effectuent une magnifique course et prennent la 3e place de l’étape. Les Arêchois William Bon Mardion et Xavier Gachet arrivent quatrièmes et passent troisièmes au général, à 2 minutes des Italiens : demain, l’épreuve du Grand Mont saura peut-être galvaniser ces enfants du pays et leur faire reconquérir la 2e marche du podium…
Mathéo Jacquemoud : « Cette étape était longue, avec plus de parties plates, mais je me sens de mieux en mieux et je suis très à l’aise sur les épreuves d’endurance ».
Michele Boscacci : « On avait dit qu’on attaquerait, et on l’a fait ! Demain, il nous faudra gérer nos 2 minutes d’avance sur William et Xavier ».
Didier Blanc : « Même si notre place au général n’est pas modifiée, nous sommes heureux et fiers de monter sur ce podium d’étape, que nous espérions depuis 2 jours ! ».
William Bon Mardion : « Aujourd’hui, nous avons essayé de résister et de limiter les dégâts…alors que les Italiens étaient en mode « attaque » : nous allons tout faire pour prendre notre revanche demain au Grand Mont ! ».

Italie/Espagne : c’est la guerre !
Sans grande surprise, le duo français Laetitia Roux/Axelle Mollaret a encore réalisé une très belle course, en 3h27min36s, cumulant 27 minutes d’avance, excusez du peu, sur ses poursuivantes, pour lesquelles la guerre est déclarée : les Espagnoles Mireia Miro et Claudia Galicia reprennent la 2e place (de l’étape et du général), tandis que les Italiennes Katia Tomatis et Martina Valmassoi repassent en 3e position. 5 minutes les séparent, ce qui laisse encore la possibilité d’une belle bataille demain !
Mireia Miro : «Claudia a bien récupéré et nous avons pu faire une belle course, en parfaite symbiose. Mais nous resterons très vigilantes demain, les Italiennes sont toujours en embuscade ! ».
Martina Valmassoi : «Nous n’avons pas pu réitérer l’exploit d’hier, où nous avions réussi à doubler Mireia et Claudia sur la fin du parcours, mais nous espérons y arriver demain, portées par les nombreux spectateurs italiens au Grand Mont ! ».

La 21e Pierra Menta Jeunes a commencé !
178 coureurs âgés de 15 à 20 ans se sont élancés par équipe de 2 à 8h pour la 21e édition de la Pierra Menta Jeunes, sur un parcours spécifique moins long que celui des Seniors. A noter que la Pierra Menta fut la première à mettre en place une course dédiée aux cadets et juniors, véritable vivier dans le ski-alpinisme mondial.
Lors de cette première étape, les jeunes Français se sont particulièrement illustrés, avec les victoires de Simon Bellabouvier et Samuel Equy (Juniors Hommes), de Léna Bonnel et Adèle Milloz (Juniors Femmes), et des Cadettes Marie Borriglione et Justine Tonso. Les Suisses Yohan Jaton et Florian Ulrich remportent cette étape dans la catégorie Cadets Hommes.


L’étape du jour
Départ :
- Seniors : 7h30
- Jeunes : 8h
Altitude la plus basse : 1 180m
Altitude la plus haute : 2 381m (Seniors) et 2 113m (Juniors)
Dénivelé positif : + 2 513m (Seniors), +1 310m (Juniors) et +950m (Cadets)



 

Marie Lourdel marie@ampr.fr
Tél: +33 (0)4 76 120 133 / Fax:+33 (0)4 76 26 58 52